Les dangers et risques liés aux fluides industriels

Les utilités industrielles comportent cependant quelques risques. Ci-dessous, les principaux dangers liés à la gestion et au traitement des fluides industriels.

La santé

Certains fluides contiennent des substances chimiques et peuvent avoir un réel impact sur la santé. Il existe notamment deux voies de contaminations : par contact cutané et par inhalation (brouillard d’huile/aérosols).

L’environnement

Certains fluides comme les fluides frigorigènes sont considérés comme dangereux pour l’environnement. Ils sont d’ailleurs classés selon leur potentiel de réchauffement climatique. De ce fait, certains fluides frigorigènes sont emmenés à disparaitre et à être remplacés par des fluides naturels tels que l’eau ou le CO2.

Les accidents

Le caractère inflammable de certains fluides industriels nécessite de prendre en compte les risques d’incendie et d’explosion des bâtiments industriels. Des mesures de sécurités sont prises afin de d’éviter les risques au maximum. Cependant, une mauvaise maintenance, par exemple, peut engendrer de lourdes conséquences.

Traitement et distribution des fluides industriels

La production et la distribution des fluides font partie des process de production. Pour le bon fonctionnement de l’activité industrielle, il est donc primordial de maîtriser l’ensemble des utilités tant dans l’exploitation que dans la maintenance.

Utilité industrielle, le raccordement des équipements

 

La gestion des fluides industriels passe par la circulation des gaz et liquides, et nécessitent des raccordements et équipements dédiés. Ces raccordements utilisent différentes sortes d’équipements industriels spécifiques en robinetterie. Vannes, clapets anti-retour, filtres, raccords spécifiques, compensateurs de dilatation, etc…

Les fluides gazeux ou liquides n’ont pas les mêmes besoins en termes de distribution C’est pour cela que le raccordement doit être pensé et conçu sur mesure. Par exemple, tous les raccordements (tubes et tuyaux) transportant des fluides liquides seront équipés de dispositifs antivibratiles, étanchéité renforcée, protection mécanique, …

Le traitement des fluides industriels

 

Le processus industriel comprend la distribution des utilités ainsi que leur consommation. La gestion de ces fluides inclus donc leur récupération et recyclage.

Il faut savoir que les utilités s’usent durant leur durée d’exploitation et qu’il y a plusieurs manières de les traiter :

  • Le recyclage : des sociétés spécialisées récupèrent les fluides usés, les traitent pour les purifier et les revalorisent auprès des industriels.
  • Le complément : certains produits usés ne sont pas vidangés mais sont complétés avec l’ajout de fluide neuf et ne créent donc pas ou peu de déchets.
  • Le rajout d’additifs : certains fluides industriels peuvent être traités avec des additifs anti-usure ou extrême-pression afin de ralentir leur usure d’exploitations.

La filtration : de nombreuses technologies existent pour filtrer et purifier les fluides industriels. Les polluants sont alors extraits des utilités qui peuvent à nouveau être injectées dans les circuits.